Saadane Ben baba Ali
Saadane Ben baba Ali
2 Articles0 Comments

Saadane Ben Baba Ali, né le 6 juin 1948 à Médéa (Algérie), est un écrivain, essayiste et traducteur (de langues arabe et française). Retraité de l’enseignement supérieur, il vit actuellement à Grenade (Espagne). Ancien élève de l'École Normale Supérieure d’Alger, il obtient une licence de lettres modernes françaises. Il poursuivra ses études à Paris et soutient, en 1987, une thèse de doctorat sur la poésie arabo-andalouse médiévale à l’Université de la Sorbonne Nouvelle. Agrégé de lettres arabes, il enseigne durant près de 40 ans la littérature arabe classique. Conférencier international, il a présenté de nombreuses communications dans les domaines de la poésie, de la musique traditionnelle et de la spiritualité musulmane. Il est l’auteur de deux essais sur la poésie strophique andalouse ainsi que d’un ouvrage en collaboration : Nous sommes tous des idolâtres (avec Patrick Levy et Bernard Ginisty), Bayard, Paris, 1993. La Plume, la voix et le Plectre, Alger 2008. La joie des âmes, Alger, 2010. Il prépare actuellement une traduction du répertoire complet des chants arabo-andalous ainsi qu’une biographie du penseur soufi Ibn Arabi (1165-1240). On peut retrouver ses contributions ainsi que des extraits de ses ouvrages dans son Blog : https://adabarabiqadim.blogspot.com/

Amour, ivresse et sagesse dans la poésie arabo-andalouse 1/2

Le muwashshah, une création poétique andalouse La poésie andalouse constitue une part importante du patrimoine littéraire arabe. Elle a été élaborée parallèlement à l’émergence d’une population andalouse de plus en plus homogène (1) au cours de la longue période de présence…

Amour, ivresse et sagesse dans la poésie arabo-andalouse 2/2

La voie de la sagesse soufie Le tawshîh et le zadjal furent aussi pratiqués à partir du VIe/XIIe siècle par les illustres représentants du mouvement mystique que connut alors l’Occident musulman. Abû Madyan, Ibn ‘Arabî et al-Shushtarî, séduits par le…