Danièle Seraphin
Danièle Seraphin
1 Articles0 Comments

Danièle Séraphin a fait des études de danse et d’art à la Sorbonne et à l’École Irène Popard, obtenant dans le même temps une Licence, puis une Maîtrise et un D.E.A de Lettres Modernes. Devenue doctorante et auteure d’une thèse presqu’achevée sur l’écrivain Colette, Danièle Séraphin décida toutefois de la détruire pour ne plus se consacrer sans retour qu’à l’écriture de romans. Professeure de danse pendant vingt ans, mariée et mère de deux enfants, elle enseigne à présent le Français. Elle a publié à ce jour sept romans et un essai sur l’art flamand. Parmi ses publications : "La Murmurée", roman, éditions Complicités, 1997 et réédition en 2003. "L’Herbier des Silences", récit, éditions La Main Multiple, 1999 et réédition en 2002. "Bleu d’Âme", roman, éditions Complicités, 2000. "Un si Vieil Amour", roman, éditions Complicités, 2005. "La Confession des Songes", roman, éditions Complicités, 2009. "Constance", roman, éditions Complicités, 2012. "Le Bal des Canotiers", roman, éditions Complicités, 2017. Essai, en collaboration avec Jacques Lauprêtre : "Le Testament des Ombres, Mise en Cène de Martin Luther par Pieter Coecke van Aelst", art flamand, éditions Hermann, 2013. Site auteur http://danieleseraphin.wixsite.com/official. Site éditeur https://www.editions-complicites.fr/pages-auteurs/daniele-seraphin/ Autre https://fr.wikipedia.org/wiki/Danièle_Séraphin. Jacques Lauprêtre, (1958-2019) ancien violoniste, diplômé à vingt ans du Conservatoire d’Aix-en-Provence et de celui d’Avignon. Jacques Lauprêtre renonça à sa passion pour la musique suite à un divorce douloureux en lien avec elle. Il a alors exercé divers métiers dans le milieu des affaires et de l’immobilier. Fin connaisseur de la Réforme protestante et grand spécialiste de Martin Luther, ce fut dans une petite chapelle privée qu’il découvrit un tableau flamand qui bouleversa sa vie. Parcourant alors toute l’Europe, il fit la rencontre de Danièle Séraphin, écrivain passionnée du 16ème siècle, avec laquelle il mit tout en œuvre pour faire la preuve de la richesse symbolique, unique dans l’Histoire de l’Art, de cette Cène de 1528 du peintre anversois Pieter Coecke van Aelst et mettant en scène le Réformateur protestant Martin Luther. Il est décédé à Lyon en 2019 des suites d’un cancer.

Le Testament des Ombres

Ce livre est né de la découverte de génie que fit mon co-auteur, Jacques Lauprêtre, concernant un tableau du 16ème siècle, une sainte Cène, dernier repas du Christ avec ses apôtres, peint en 1528 par un jeune artiste flamand Pieter…